douleurs

Traitement des Douleurs en Acupuncture Traditionnelle

52,00€

Description du produit

par
LIN Shi Shan

 

  • 544 pages
  • Format A5 (14 cm x 20,5 cm)
  • ISBN 2-910589-10-2

 

Comment la sortie d’un ouvrage sur l’action anti-douleur des points d’acupuncture peut-elle constituer un événement ? Un tel sujet n’a-t-il pas été déjà largement traité dans de nombreuses publications ? Un praticien expérimenté peut-il s’y enrichir de données nouvelles et originales dans un domaine si familier pour lui ? Ne serait-il pas plus important d’explorer des champs de connaissance moins fréquentés ?

Écarter ces doutes et objections est chose facile. Le livre propose une synthèse à partir de sources chinoises classiques et modernes dont la richesse est immense. Elles représentent le fruit de l’expérience de nombreuses générations de médecins chinois souvent illustres ainsi que les apports de la recherche contemporaine. C’est ainsi que pour chacun des 253 points traités figurent sa spécificité (quand il s’agit de points spécifiques tels que les points Yuan, Luo etc.), ses fonctions détaillées, les nombreuses applications cliniques qui en découlent, les commentaires et recommandations de très grands acupuncteurs contemporains tels que Li Shi Zhen, des résumés de publications dans des revues médicales chinoises prestigieuses concernant un grand nombre d’affections.

Par ailleurs, les 253 points exposés sont regroupés en 19 régions anatomiques : main ; poignet ; avant-bras et bras ; épaule ; pied ; cheville ; jambe ; genou ; fesse et cuisse ; régions lombo-sacrée, dorsale et cervicale ; crâne ; visage ; cou ; partie antérieure du thorax ; partie latérale du thorax ; épigastre ; hypogastre. Ce classement permet un rapprochement rapide entre la pathologie et son lieu d’expression.

Chacun peut donc puiser dans cet ouvrage selon ses nécessités ou ses goûts. Le répertoire des points situé en fin de volume permet de retrouver très facilement les informations recherchées. Le livre est donc destiné à fournir une base documentaire pour l’usage quotidien du praticien aussi bien qu’une référence pour l’étudiant.

*****

 

Yang Ling Quan (34 V.B.)

1. Spécificités :

– point He (Terre)
– point de réunion des tendino-musculaires

2. Fonctions :

1) détendre les tendino-musculaires et activer la circulation dans les ramifications (Luo)
2) renforcer les genoux
3) fortifier les lombes
4) détendre le Foie et faciliter l’évacuation de la bile
5) disperser la chaleur et éliminer l’humidité

3. Applications cliniques :

1) Par les deux premières fonctions et ses actions locale et distale, ce point traite :
– arthrose du genou
– douleur et tuméfaction des deux genoux
– affections de l’articulation et des tissus mous périphériques du genou
– sciatique [avec Huan Tiao (30 V.B.), voir « cas cliniques » ci-après]
– douleurs de la région fessière [avec Huan Tiao (30 V.B.) et Qiu Xu (40 V.B.)]
– rhumatisme des membres inférieurs entraînant une amyotrophie [avec Huan Tiao (30 V.B.)]
– crampes du mollet
– douleurs du pied irradiant jusqu’au creux axillaire en passant par la partie latérale du thorax [avec Huan Tiao (30 V.B.)]
– hémiplégie [avec Qu Chi (11 G.I.)]
– entorse de la cheville [en point unique, voir « cas cliniques » ci-après]
– torticolis [en point unique, voir « cas cliniques » ci-après]
– périarthrite scapulo-humérale [voir « cas cliniques » ci-après]
– douleurs de la fesse consécutives à une injection [voir « cas cliniques » ci-après].

2) Par les première et troisième fonctions :
– douleurs lombo-sacrées
– lumbago.

3) Par les deux dernières fonctions, ce point traite :
– coliques hépatiques, névralgies intercostales
– cholécystite [avec Dan Nang Dian (appelé également Dan Nang Xue), Nei Guan (6 M.C.), Jia Ji (PC 15 / Ex-B2 / P.E.-L.D.2)]
– lithiase biliaire [avec Ri Yue (24 V.B.) et Dan Shu (19 V.)]

4) Par sa fonction de désobstruer les ramifications (Luo), de détendre le Foie et de rafraîchir la chaleur du Foie et de la Vésicule Biliaire, ce point est très efficace contre les douleurs des hypocondres liées à :
– une stase de sang (cholécystite, hépatite virale) [avec San Yin Jiao (6 Rt) et points locaux douloureux à la pression]
– une stagnation du Qi et du sang (cholécystite, hépatite virale) [avec Jian Shi (5 M.C.), San Yin Jiao (6 Rt)]
– un blocage du Foie (cholécystite, lithiase biliaire, hépatite virale) [avec Tai Chong (3 F.) ou Qi Men (14 F.)]
– une humidité-chaleur du Foie et de la Vésicule Biliaire (cholécystite, lithiase biliaire, hépatite virale).

Voici d’autres combinaisons de ce point traitant ces douleurs :
– avec Yin Ling Quan (9 Rt) et Zhong Wan (12 R.M.)
– avec Zhi Gou (6 T.R.), Zhang Men (13 F.) et Zu Lin Qi (41 V.B.)

4. Mode opératoire en acupuncture :

– Puncture perpendiculaire : 1 à 1,5 Cun.
– Puncture oblique légèrement vers le bas (à appliquer en cas de rhumatisme et d’amyotrophie) : 1,5 à 2 Cun.

5. Mode opératoire en moxibustion :

– 3 à 5 cônes de moxa ou 5 à 10 minutes par bâtonnet de moxa.

6. Cas cliniques :

A) Torticolis

Rapport issu du  » Journal de l’Institut de Médecine Chinoise de la Ville de Gui Zhou [(2) : 36, 1987], rédigé par Zhao Fu Cheng

Pour traiter le torticolis, l’auteur de ce rapport emploie ce point seul et voici sa méthode :
– prendre bilatéralement ce point
– de 1,5 à 2 Cun de profondeur
– manipulation des aiguilles : les enfoncer lentement avant de les retirer rapidement puis appliquer la rotation dite « combat entre le dragon et le tigre » ; alterner ces deux méthodes. Pendant la manipulation des aiguilles, demander au patient de mobiliser la nuque
– laisser l’aiguille en place 20 minutes.

Cet acupuncteur a traité 95 cas de torticolis par cette méthode et voici le résultat de son étude : 64 cas guéris en une séance ; 18 cas en deux séances ; 13 cas en trois séances.

B. Périarthrite scapulo-humérale

Rapport issu de la revue  » Médecine Chinoise de la Province de Shan Xi  » [ (3) : 129, 1988], rédigé par Wang Wei Dong

Pour traiter cette maladie (14 cas) et les traumatismes de l’épaule (2 cas), l’auteur de ce rapport emploie principalement ce point et voici sa méthode :
1) Insérer l’aiguille légèrement vers le haut et faire de telle sorte que les effets acupuncturaux montent ; après quoi retirer l’aiguille au niveau de la peau.
2) Demander au patient d’inspirer longuement (en une seule fois) en levant au maximum le bras affecté ; pendant ce temps, insérer l’aiguille en rotation jusqu’à 3 cun de profondeur.
3) Demander au patient d’expirer lentement (en une seule fois) en laissant tomber son bras ; pendant ce temps, le praticien retire l’aiguille jusqu’au niveau de la peau.
4) Répéter ces deux opérations 2 à 3 fois. 5) Si le résultat n’est pas satisfaisant après avoir répété plusieurs fois cette opération, ajouter : Tiao Kou (38 E.), Jian Yu (15 G.I.) et Qu Chi (11 G.I.) Prendre ces points du côté affecté en les dispersant.

C. Entorse de la cheville

Rapport issu de la revue  » Médecine Chinoise de la Province de Si Chuan  » [(12) : 51, 1985], rédigé par Huang Yong Chang

L’auteur de ce rapport a guéri un cas d’entorse de la cheville que de nombreuses autres méthodes n’avaient pas réussi à traiter. Voici sa méthode :
– prendre unilatéralement ce point du côté affecté
– un Cun de profondeur d’insertion
– stimuler fortement l’aiguille et la laisser en place 5 minutes en effectuant encore 2 fois une stimulation pour que les sensations acupuncturales atteignent la cheville.

Après le retrait de l’aiguille, la douleur s’est nettement atténuée et le patient a pu marcher normalement.

– Douleurs de la fesse consécutive à une injection

Rapport issu de la revue  » Médecine Chinoise de la Province de Si Chuan  » [(12) : 48, 1988], rédigé par Wang Wei Dong

L’auteur de ce rapport traite ce genre de douleur par une acupuncture ou une digitopuncture du point Yang Ling Quan (34 V.B.) En général, la douleur s’atténue au bout de 3 à 5 secondes et elle s’arrête complètement au bout de 1 à 2 minutes. En cas de tuméfaction (sans formation de pus) ou en cas de douleurs déclarées depuis plusieurs jours, il faut laisser les aiguilles en place 30 minutes.

*******

Extrait du répertoire des points

 

Migraines (céphalées unilatérales)  :

migraines : Ye Men (2 T.R.) 28 ; Wai Guan (5 T.R.) 65 ; Si Du (9 T.R.) 70 ; Tian Jing (10 T.R.) 71 ; Xiao Luo (12 T.R.) 73 ; Lie Que (7 P.) 79 ; Jian Zhen (9 I.G.) 86 ; Shen Mai (62 V.) 99 ; Jin Men (63 V.) 101 ; Zhi Yin (67 V.) 106 ; Zu Lin Qi (41 V.B.) 107 ; Zu Qiao Yin (44 V.B.) 110 ; Yong Quan (1 Rn) 124, 125 et 126 ; Qiu Xu (40 V.B.) 137 ; Kun Lun (60 V.) 141 ; Yang Fu (38 V.B.) 156 ; Xuan Zhong (39 V.B.) 157 et 159 ; San Yin Jiao (6 Rt) 173 ; Feng Shi (31 V.B.) 217 ; Ge Shu (17 V.) 275, 276 et 278 ; Feng Fu (16 D.M.) 286 ; Wan Gu (12 V.B.) 287 et 288 ; Feng Chi (20 V.B.) 291 et 293 ; Nao Hu (17 D.M.) 298 ; Qiang Jian (18 D.M.) 299 ; Hou Ding (19 D.M.) 300 ; Bai Hui (20 D.M.) 303 ; Qian Ding (21 D.M.) 304 ; Shang Xing (23 D.M.) 306 ; Qu Cha (4 V.) 308 ; Yu Zhen (9 V.) 310 ; Shuai Gu (8 V.B.) 313 ; Mu Chuang (16 V.B.) 318 ; Nao Kong (19 V.B.) 322 ; Cuan Zhu (2 V.) 336 ; Shang Guan (3 V.B.) 353 ; Si Zhu Kong (23 T.R.) 357 ; Tai Yang (PC 2 / EX-HN5 / P.E-C.F. 5) 365 ; Ren Ying (9 E.) 371 ;Tian You (16 T.R.) 376 ; Jiu Wei (15 R.M.) 378
migraines avec éblouissements, teint rouge, goût amer dans la bouche : Fu Bai (10 V.B.) 315
migraines avec sensation de froid : Yu Zhen (9 V.) 310
migraines dues à une montée du Yang du Foie : Gan Shu (18 V.) 278
migraines irradiant vers la nuque ou vers le canthus externe : Han Yan (4 V.B.) 311
migraines dues à une montée de la chaleur de la Vésicule Biliaire : Qu Bin (7 V.B.) 312
migraines dues à une montée de la chaleur excessive du Foie et de la Vésicule avec éblouissements et acouphènes : Han Yan (4 V.B.) 311
migraines dues à une montée de la chaleur excessive du Foie et de la Vésicule Biliaire : Zheng Ying (17 V.B.) 319
migraines dues à une perturbation émotionnelle avec un blocage du Qi du Foie et de la Vésicule Biliaire (signes associés dans les cas graves : vertiges, éblouissements, vomissements ou nausées) : Shuai Gu (8 V.B.) 313
migraines dues à une pénétration du vent dans les ramifications (Luo) : Er He Liao (22 T.R.) 356
migraines (vent-froid, vent-chaleur, chaleur ou feu interne excessif du Foie, mucosités ou stase de sang) : Tou Wei (8 E.) 322 et 323

 

********

Avant-propos

Introduction   

1. Points de la main
– San Jian (3 G.I.)
– He Gu (4 G.I.)
– Ye Men (2 T.R.)
– Zhong Zhu (3 T.R.)
– Shao Chong (9 C.)
– Qian Gu (2 I.G.)
– Hou Xi (3 I.G.)
– Ba Xie (PC 18 / P.E-M.S.9)

2. Points du poignet
– Yang Xi (5 G.I.)
– Wàn Gu (4 I.G.)
– Yang Gu (5 I.G.)
– Yang Chi (4 T.R.)
– Da Ling (7 M.C.)

3. Points de l’avant-bras et du bras
– Zhi Zheng (7 I.G.)
– Xiao Hai (8 I.G.)
– Xia Lian (8 G.I.)
– Shang Lian (9 G.I.)
– Shou San Li (10 G.I.)
– Qu Chi (11 G.I.)
– Zhou Liao (12 G.I.)
– Shou Wu Li (13 G.I.)
– Wai Guan (5 T.R.)
– Zhi Gou (6 T.R.)
– Si Du (9 T.R.)
– Tian Jing (10 T.R.)
– Qing Leng Yuan (11 T.R.)
– Xiao Luo (12 T.R.)
– Nao Hui (13 T.R.)
– Qing Ling (2 C.)
– Shao Hai (3 C.)
– Ling Dao (4 C.)
– Nei Guan (6 M.C.)
– Chi Ze (5 P.)
– Lie Que (7 P.)

4. Points de l’épaule
– Jian Yu (15 G.I.)
– Ju Gu (16 G.I.)
– Jian Zhen (9 I.G.)
– Nao Shu (10 I.G.)
– Tian Zong (11 I.G.)
– Bing Feng (12 I.G.)
– Qu Yuan (13 I.G.)
– Jian Wai Shu (14 I.G.)
– Jian Liao (14 T.R.)
– Tian Liao (15 T.R.)
– Fu Fen (41 V.)
– Jian Jing (21 V.B.)

5. Points du pied
– Pu Can (61 V.)
– Shen Mai (62 V.)
– Jin Men (63 V.)
– Jing Gu (64 V.)
– Shu Gu (65 V.)
– Zu Tong Gu (66 V.)
– Zhi Yin (67 V.)
– Zu Lin Qi (41 V.B.)
– Di Wu Hui (42 V.B.)
– Xia Xi (43 V.B.)
– Zu Qiao Yin (44 V.B.)
– Chong Yang (42 E.)
– Xian Gu (43 E.)
– Nei Ting (44 E.)
– Li Dui (45 E.)
– Da Dun (1 F.)
– Xing Jian (2 F.)
– Tai Chong (3 F.)
– Da Du (2 Rt)
– Tai Bai (3 Rt)
– Gong Sun (4 Rt)
– Yong Quan (1 Rn)
– Ran Gu (2 Rn)
– Ba Feng (PC 27 / P.E-M.I.10)

6. Points de la cheville
– Jie Xi (41 E.)
– Shang Qiu (5 Rt)
– Zhong Feng (4 F.)
– Qiu Xu (40 V.B.)
– Fu Yang (59 V.)
– Kun Lun (60 V.)
– Tai Xi (3 Rn)
– Zhao Hai (6 Rn)

7. Points de la jambe
– Cheng Jin (56 V.)
– Cheng Shan (57 V.)
– Fei Yang (58 V.)
– Yang Fu (38 V.B.)
– Xuan Zhong (39 V.B.)
– Zu San Li (36 E.)
– Shang Ju Xu (37 E.)
– Tiao Kou (38 E.)
– Xia Ju Xu (39 E.)
– Feng Long (40 E.)
– San Yin Jiao (6 Rt)
– Di Ji (8 Rt)
– Li Gou (5 F.)
– Fu Liu (7 Rn)
– Zhu Bin (9 Rn)

8. Points autour du genou
– Xi Guan (7 F.)
– Qu Quan (8 F.)
– Yin Ling Quan (9 Rt)
– Du Bi (35 E.)
– Xi Yang Guan (33 V.B.)
– Yang Ling Quan (34 V.B.)
– Fu Xi (38 V.)
– Wei Yang (39 V.)
– Wei Zhong (40 V.)
– He Ding (PC 146 / P.E-M.I.2)
– Xi Yan (PC 23 / P.E-M.I.5)

9. Points de la fesse et de la cuisse
– Cheng Fu (36 V.)
– Yin Men (37 V.)
– Zhi Bian (54 V.)
– Wu Shu (27 V.B.)
– Wei Dao (28 V.B.)
– Ju Liao (29 V.B.)
– Huan Tiao (30 V.B.)
– Feng Shi (31 V.B.)
– Bi Guan (31 E.)
– Yin Shi (33 E.)
– Liang Qiu (34 E.)
– Xue Hai (10 Rt)

10. Points de la région lombo-sacrée
– Chang Qiang (1 D.M.)
– Yao Yang Guan (3 D.M.)
– Ming Men (4 D.M.)
– Xuan Shu (5 D.M.)
– Shen Shu (23 V.)
– Qi Hai Shu (24 V.)
– Da Chang Shu (25 V.)
– Guan Yuan Shu (26 V.)
– Xiao Chang Shu (27 V.)
– Pang Guang Shu (28 V.)
– Zhong Lu Shu (29 V.)
– Bai Huan Shu (30 V.)
– Shang Liao (31 V.)
– Ci Liao (32 V.)
– Hui Yang (35 V.)
– Zhi Shi (52 V.)
– Shi Qi Zhui (PC 14/P.E.-L.D.8)

11. Points du dos
– Ji Zhong (6 D.M.)
– Jin Suo (8 D.M.)
– Zhi Yang (9 D.M.)
– Shen Dao (11 D.M.)
– Da Zhui (14 D.M.)
– Da Zhu (11 V.)
– Feng Men (12 V.)
– Fei Shu (13 V.)
– Jue Yin Shu (14 V.)
– Xin Shu (15 V.)
– Ge Shu (17 V.)
– Gan Shu (18 V.)
– Dan Shu (19 V.)
– Pi Shu (20 V.)
– Wei Shu (21 V.)

12. Points de la nuque
– Feng Fu (16 D.M.)
– Wan Gu (12 V.B.)
– Feng Chi (20 V.B.)
– Tian Zhu (10 V.)

13. Points du crâne
– Nao Hu (17 D.M.)
– Qiang Jian (18 D.M.)
– Hou Ding (19 D.M.)
– Bai Hui (20 D.M.)
– Qian Ding (21 D.M.)
– Shang Xing (23 D.M.)
– Mei Chong (3 V.)
– Qu Cha (4 V.)
– Wu Chu (5 V.)
– Yu Zhen (9 V.)
– Han Yan (4 V.B.)
– Qu Bin (7 V.B.)
– Shuai Gu (8 V.B.)
– Fu Bai (10 V.B.)
– Tou Qiao Yin (11 V.B.)
– Tou Lin Qi (15 V.B.)
– Mu Chuang (16 V.B.)
– Zheng Ying (17 V.B.)
– Cheng Ling (18 V.B.)
– Nao Kong (19 V.B.)
– Tou Wei (8 E.)

14. Points du visage
– Shui Gou (26 D.M.)
– Dui Duan (27 D.M.)
– Yin Jiao (28 D.M)
– Cheng Jiang (24 R.M.)
– Jing Ming (1 V.)
– Cuan Zhu (2 V.)
– Ying Xiang (20 G.I.)
– Cheng Qi (1 E.)
– Si Bai (2 E.)
– Jù Liao (3 E.)
– Di Cang (4 E.)
– Jia Che (6 E.)
– Xia Guan (7 E.)
– Tong Zi Liao (1 V.B.)
– Ting Hui (2 V.B.)
– Shang Guan (3 V.B.)
– Yang Bai (14 V.B.)
– Er Men (21 T.R.)
– Er He Liao (22 T.R.)
– Si Zhu Kong (23 T.R.)
– Quan Liao (18 I.G.)
– Ting Gong (19 I.G.)
– Yin Tang (PC 1 / P.E-C.F. 3)
– Tai Yang (PC 2 / P.E-C.F. 5)

15. Points du cou
– Lian Quan (23 R.M.)
– Tian Tu (22 R.M.)
– Ren Ying (9 E.)
– Fu Tu (18 G.I.)
– Tian Chuang (16 I.G.)
– Tian Rong (17 I.G.)
– Tian You (16 T.R.)

16. Points de la partie antérieure du thorax
– Jiu Wei (15 R.M.)
– Zhong Ting (16 R.M.)
– Zi Gong (19 R.M.)
– Hua Gai (20 R.M.)
– Bu Lang (22 Rn)
– Shen Cang (25 Rn)
– Qi Hu (13 E.)
– Ku Fang (14 E.)
– Ying Chuang (16 E.)
– Ru Gen (18 E.)
– Tian Chi (1 M.C.)
– Xiong Xiang (19 Rt)
– Zhou Rong (20 Rt)
– Zhong Fu (1 P.)
– Yun Men (2 P.)

 17. Points de la partie latérale du thorax et des hypocondres
– Shi Dou (17 Rt)
– Da Bao (21 Rt)
– Yuan Ye (22 V.B.)
– Ri Yue (24 V.B.)
– Jing Men (25 V.B.)
– Zhang Men (13 F.)
– Qi Men (14 F.)

18. Points de l’épigastre
– Shui Fen (9 R.M.)
– Xia Wan (10 R.M.)
– Zhong Wan (12 R.M.)
– Shang Wan (13 R.M.)
– Ju Que (14 R.M.)
– Shi Guan (18 Rn)
– You Men (21 Rn)
– Cheng Man (20 E.)
– Liang Men (21 E.)
– Hua Rou Men (24 E.)
– Fu Ai (16 Rt)

19. Points de l’hypogastre
– Qu Gu (2 R.M.)
– Zhong Ji (3 R.M.)
– Guan Yuan (4 R.M.)
– Qi Hai (6 R.M.)
– Shen Que (8 R.M.)
– Heng Gu (11 Rn)
– Zhong Zhù (15 Rn)
– Huang Shu (16 Rn)
– Tian Shu (25 E.)
– Shui Dao (28 E.)
– Gui Lai (29 E.)
– Qi Chong (30 E.)
– Fu Jie (14 Rt)
– Da Heng (15 Rt)
– Dai Mai (26 V.B.)

*******

Annexe :

  1. Répertoire des points développés selon la localisation de la douleur
    et la terminologie médicale
  2. Index des points en pinyin
  3. Index des points par méridiens

 

************