Guide-couverture-couleur

Guide Pratique des Plantes en Médecine Chinoise

52,00€

Description du produit

par
LIN Shi Shan

avec la collaboration de Lucien Schwendenmann

 

  • 730 pages
  • Format 14 cm X 20,5 cm
  • ISBN 978-2-910589-00-4

 

Cet ouvrage se veut essentiel, pratique et concis afin de faciliter l’étude des plantes chinoises. Pour chacune d’entre elles sont indiquées les données suivantes :
– Nature
– Saveur
– Lieu d’action
– Posologie
– Actions
– Indications
– Précautions d’emploi.

Le texte est présenté sous forme de tableaux afin d’en faciliter la lecture et de rendre la consultation plus rapide. Les actions et les indications qui correspondent les unes aux autres ont été placées en regard les unes des autres.

Les quatre premiers chapitres de l’ouvrage développent et clarifient les bases des propriétés des drogues, à savoir : nature et saveurs, orientation des actions, lieu d’action et toxicité. Ils constituent en quelque sorte une introduction à ce que sont les drogues chinoises tant sur le plan théorique que sur le plan historique.

Trois index permettant de retrouver une drogue en fonction de l’une des ses trois appellations figurent à la fin de l’ouvrage :
– Nom chinois en PIN YIN / nom pharmaceutique latin / nom botanique latin
– Nom pharmaceutique latin / nom botanique latin / nom chinois en PIN YIN
– Nom botanique latin / nom pharmaceutique latin / nom chinois en PIN YIN
Chaque drogue y est repérée par son numéro d’ordre.

Pour aider le lecteur à retrouver des drogues en partant de leurs actions et de leurs indications, trois index supplémentaires ont été ajoutés :
– Index thématique des actions des drogues
– Index thématique des syndromes
– Index des maladies et des symptômes.

Le lecteur trouvera des photographies en couleur de chacune des drogues (plantes vivantes et séchées) dans le volume intitulé « Illustrations en couleur des drogues végétales en médecine traditionnelle chinoise » (50 € , à commander à part), publié en Chine en 1989 et dont nous assurons la diffusion conjointement au présent ouvrage. Afin de faciliter la consultation simultanée des deux ouvrages, nous avons conservé dans notre volume la même numérotation des drogues.
[Dans la case en haut à gauche de chaque tableau, sont mentionnés le numéro attribué à chaque drogue et la page où se trouve la photo dans le volume des illustrations.]

La matière de ces deux volumes concerne les 500 principales drogues d’origine végétale, à savoir les plus connues et les plus souvent utilisées parmi les quelques milliers de produits répertoriés au total.

*******

 

N° 1

Page 3

REN SHEN
Radix Ginseng / Panax ginseng C. A. Mey.

Nature

légèrement
tiède

Saveur

doux,
légèrement amer

Lieu d’action

Rate,
Poumon

Posologie

décoction : 5-10 g./ poudre à ingérer : 0,5-1 g

en situation critique (décoction) : 10-30 g

Actions

Indications

Reconstituer
fortement le QI originel

Le QI en déficience tend à s’échapper : le pouls est
menu (WEI) et tend à disparaître (situation critique)

Reconstituer
la Rate et
soutenir le Poumon

Déficience du QI de la Rate : fatigue, asthénie, inappétence,
vomissements, diarrhée.

Déficience du QI du Poumon : respiration courte, dyspnée,
asthénie, transpiration spontanée, pouls vide (XU)

Régénérer
les Liquides Organiques et étancher la soif

– Soif par atteinte du QI et des Liquides Organiques

– Diabète

Apaiser
l’esprit et renforcer le mental

Epuisement simultané du QI et du sang avec sustentation insuffisante du Cœur-esprit (XIN SHEN) : insomnie, excès d’activité onirique, palpitations, pertes de mémoire.

Diverses

– Teint terne et jaune par déficience de sang

– Impuissance

– Indiqué pour soutenir l’élimination des agents pathogènes (XIE QI) par le QI correct (ZHENG QI), en association avec des drogues qui libèrent la Superficie (JIE BIAO YAO) ou des drogues qui attaquent en profondeur (GONG LI YAO)

Précautions
d’emploi

(REN SHEN favorise la stagnation du Feu dans l’organisme et tend à s’opposer à l’élimination des agents pathogènes hors du corps)

*

Contre-indiqué en cas de plénitude et de Chaleur :
– Constipation ou obstruction de l’œsophage due à une Chaleur en plénitude dans la Rate et l’Estomac.
– Dyspnée et toux avec expectorations abondantes dues à l’agression du Poumon par le Feu.
– Hémorragie en phase initiale
– Douleur et gêne thoraciques
– Parasites
– Processus d’accumulation (formation de tumeur)
– Fièvre périodique consomptive par déficience de YIN.
– Hématémèse et épistaxis par Chaleur dans le sang.
– Rougeur des yeux et vertiges par montée du YANG du Foie

* Ne pas associer aux drogues ou aliments suivants :
– LI LU (Rhizoma et Radix Veratri)
– WU LING ZHI (Faeces Trogopterorum)
– ZAO JIAO CI (Spina Gleditsiae)
– LUO BO (Raphanus sativus L. / navet)
– CHA YE (Folium Camelliae/ Thé)

A) Les propriétés des drogues chinoises

 

I. Les quatre natures et les cinq saveurs

1. Les quatre natures

2. Les cinq saveurs
2.1. Saveur piquante
2.1.1. Piquant-dispersant
2.1.2. Piquant-circulant
2.1.3. Piquant-hydratant
2.2. Saveur douce
2.2.1. Doux-reconstituant
2.2.2. Doux-harmonisant et doux-relâchant
2.3. Saveur acide
2.4. Saveur amère
2.4.1. Amer-dispersant
2.4.2. Amer-asséchant
2.4.3. Amer-affermissant
2.5. Saveur salée
2.6. Saveur insipide
2.7. Saveur âpre
2.8. Les drogues aromatiques

3. Relation entre la nature et la saveur

 

II Orientation des actions

1.Généralités

2. Historique

3. Conditions déterminant l’orientation des actions des drogues
3.1. Nature et saveurs
3.2. Intensité de la nature et des saveurs
3.3. Densité

 

III. Les lieux d’action

1. Généralités et historique

2. Les fondements théoriques
2.1. La théorie du système des vaisseaux
2.2. La théorie des organes vitaux
2.3. Les caractéristiques physiques et les propriétés fondamentales des drogues
2.4. L’effet thérapeutique observé

3. Méthodes de détermination des lieux d’action
3.1. Effets thérapeutiques
3.2. Structures associées aux organes
3.3. Pathologies associées aux organes
3.4. Les tendances directionnelles spécifiques

4. Intérêt théorique et pratique de la notion de lieu d’action
4.1. Explication des propriétés des drogues
4.2. Amélioration de la prescription

4.3. Traitement des produits médicinaux

 

IV Toxicité

1.Historique

2. Définition

3. Données générales relatives à la toxicité

4. Les facteurs déterminant la toxicité
4.1. Composants toxiques
4.2. Toxicité globale
4.3. Posologie

5. Les facteurs influençant la toxicité
5.1. Différentes variétés d’une même espèce
5.2. Mode de préparation
5.3. Combinaison de drogues
5.4. Mode de présentation
5.5. Mode de cuisson
5.6. Posologie et mode d’emploi
5.7. Constitution physique du malade

6. Application clinique

***

B) Drogues végétales :

– Les racines (N° 1 – 98)

– Les rhizomes (N° 99 – 174)

– Les fruits (N° 175 – 241)

– Les graines (N° 242 – 292)

– Les fleurs (N° 293 – 321)

– Les feuilles (N° 322 – 345)

– Les bois (N° 346 – 351)

– Les écorces (N° 352 – 370)

– Les tiges (N° 371 – 396)

– Les plantes entières (N° 393 – 489)

– Divers (N° 490 – 500)

***

 

C) Index :

– Nom chinois en PIN YIN

– Nom pharmaceutique latin

– Nom botanique latin

– Index thématique des actions des drogues

– Index thématique des syndromes

– Index des maladies et des symptômes

 

*********