ATC-29-Couverture

A.T.C Recueil n°29

23,00€

Textes sélectionnés, adaptés, traduits et annotés
par

LIN Shi Shan

 

  • 135 pages
  • Format A5 (14 cm x 20,5 cm)
  • ISBN 978-2-910589-49-3

 

Rubrique : Expérience des maîtres âgés réputés dans le traitement des douleurs

1) Le point de vue et l’expérience pratique du professeur LIU Shi Qiong dans le traitement des douleurs par l’acupuncture-moxibustion

2) Les méthodes et les combinaisons des points antalgiques de la professeure DAN Qiu Hua

 

Rubrique : Méthode consistant à prendre le point initial et terminal des Méridiens

3) Les douleurs aiguës traitées par le point initial et terminal des Méridiens

4) L’expérience thérapeutique dans la prise des points initial et terminal du Méridien impliqué

 

Rubrique : Gastralgies

5) Distinction des différentes formes de gastralgie par la palpation des points

6) Observation clinique de 17 cas de gastralgie traités par l’acupuncture-moxibustion

7) Le traitement des gastralgies en acupuncture-moxibustion selon la différenciation des syndromes physiopathologiques

8) Observation clinique de 52 cas de gastralgies de causes diverses, traités par la punctures du Wei Dian (point d’estomac) n° 1 et 2

9) Recommandation d’un point efficace pour traiter les gastralgies

 

Rubrique : Névralgies occipitales

10) Observation de l’efficacité du traitement acupunctural des névralgies occipitales selon la méthode consistant à réguler le Shen (Esprit) et à arrêter les douleurs

11) 62 cas de névralgies occipitales traités par l’acupuncture

12) Le traitement acupunctural de la névralgie du nerf grand occipital (névralgie d’Arnold)

13) 33 cas de névralgie du nerf grand occipital (névralgie d’Arnold) traités par le point Xuan Zhong (39 V.B.)

 

Rubrique : Acné

14) Expérience des acupuncteurs chinois réputés dans le traitement de l’acné

15) 42 cas d’acné traités principalement par une saignée à l’aide de ventouses

16) Le traitement de l’acné par la pose d’une ventouse sur Shen Que (8 R.M.) associée à la saignée du point Da Zhui (14 D.M.)

17) Observation clinique de l’efficacité du traitement de l’acné par la saignée associée à l’acupuncture

18) 79 cas d’acné facial traités par l’acupuncture associée à la pharmacopée chinoise

 

Rubrique : Myopie

19) 52 cas de myopie des enfants, des adolescents et des jeunes adultes traités par l’acupuncture

20) Observation clinique de l’efficacité du traitement de 123 cas de myopie traités par le point Wan Gu (12 V.B.)

21) 630 cas de myopie des enfants et des adolescents traités par les points « Xin Ming » (clarté nouvelle)

22) Observation clinique de 146 cas de myopie des enfants, des adolescents et des jeunes adultes traités par l’acupuncture-moxibustion du point nouveau particulièrement efficace « Kang Shi » (santé de la vision)

 

Rubrique : Impuissance sexuelle

23) Observation clinique de l’efficacité de l’acupuncture-moxibustion dans le traitement de 100 cas d’impuissance sexuelle

24) 105 cas d’impuissance sexuelle traités par les points choisis en fonction de la différenciation des syndromes physiopathologiques

25) L’impuissance sexuelle fonctionnelle traitée par la méthode acupuncturale consistant à « débloquer le Foie et éliminer les troubles psychoaffectifs »

 

***********

Rubrique : Expérience des maîtres âgés réputés dans le traitement des douleurs

1) Le point de vue et l’expérience pratique du professeur LIU Shi Qiong dans le traitement des douleurs par l’acupuncture-moxibustion par ZHANG Quan Ai (Université de médecine et de pharmacologie de la province de Zhe Jiang)
1. Point de vue sur les douleurs :
– Causes des douleurs
– Le mécanisme des effets antalgiques de l’acupuncture-moxibustion (possibilité de traiter les causes des maladies et la pathologie des maladies et d’entraver les sensations face à la douleur)
– Le traitement des douleurs par l’acupuncture-moxibustion
2. Expérience clinique :
– Application de l’acupuncture associée à la saignée sur le siège de la douleur
– Emploi de Gong Sun (4 Rt) et de Nei Guan (6 M.C.) pour traiter les douleurs causées par les organes internes
– Emploi de Gao Huang (43 V.) chauffé au moxa pour traiter les douleurs de type « Froid-Déficience »
– Association de l’acupuncture aux ventouses et au « Gua Sha » (grattage) pour traiter les douleurs diffuses
– Emploi de l’acupuncture associé à un emplâtre pour traiter les douleurs de causes diverses

2) Les méthodes et les combinaisons des points antalgiques de la professeure DAN Qiu Hua par MA Zu Bin (Hôpital de l’Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la province de Shan Dong)
1. L’emploi des points initial et terminal
2. La saignée appliquée sur les points Jing-puits
3. La saignée à l’aide d’une ventouse
4. L’emploi des points Shu-transport
5. L’emploi des points Yuan combinés aux points Shu dorsaux
6. L’emploi des points Yuan combinés aux points He
7. L’emploi des points Xi combinés aux points Hui-Réunion.

***

Rubrique : Méthode consistant à prendre le point initial et terminal des Méridiens

3) Les douleurs aiguës traitées par le point initial et terminal des Méridiens par CHEN Qiang (Hôpital populaire n° 2 de la ville de Jian De, province de Zhe Jiang)
Dans la pratique, l’auteur de cet article applique depuis quelques années la méthode consistant à employer le point initial et terminal des Méridiens. C’est une méthode de choix de points nouvelle qui donne de bons et rapides résultats et qui s’applique facilement. Dans cet article, il rapporte son expérience à travers des cas cliniques (coccygodynie, douleur de la plante de pied, scapulalgie avec douleur thoracique).

4) L’expérience thérapeutique dans la prise des points initial et terminal du Méridien impliqué par LI Yong Chun (Section d’acupuncture et de massage de l’Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la province de Shan Dong)
L’auteur de cet article présente son expérience personnelle dans l’application de cette méthode à travers quelques cas cliniques : iflammation suppurée de l’index, érythème de la pommette, prurit du canthus interne, douleurs du pouce.

***

Rubrique : Gastralgies

5) Distinction des différentes formes de gastralgie par la palpation des points par WANG Fu Jin, WANG Yun Hong (Hôpital de la prévention et du traitement des maladies tuberculoses de la province de Shaan Xi)
Dans l’examen de 440 cas de gastralgies entre 1989 et 1993, les auteurs de cet article ont découvert que les différentes formes de ce type de douleur sont en relation étroite avec 9 points du Ren Mai. Cet article résume leurs observations.

6) Observation clinique de 17 cas de gastralgie traités par l’acupuncture-moxibustion par WANG Ling (Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la ville de Shang Hai)
Les gastralgies peuvent être causées par un ulcère digestif, une gastrite aiguë ou chronique, une névrose gastrite, une gastroptose etc. L’acupuncture-moxibustion procure de bons effets thérapeutiques contre ces douleurs, des effets antalgiques notamment. L’auteur de cet article a traité 17 cas avec les points Shu et Mu de la Rate et de l’Estomac, avec de bons résultats sur 17 patients traités, confirmés par l’électrogastrographie : 7 cas avec disparition des douleurs (41,18%), 7 cas (41,18%) avec diminution des douleurs.

7) Le traitement des gastralgies en acupuncture-moxibustion selon la différenciation des syndromes physiopathologiques par GAO Wen (chercheur titulaire d’une maîtrise et diplômé en 2006 de l’Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la province de Liao Ningi) etc.
1. Étiopathologie
2. Le diagnostic selon la différenciation des syndromes physiopathologiques :
– Agression de l’Estomac par le Qi du Foie
– Agression de l’Estomac par le Froid
– Stagnation alimentaire
– Entrave du Centre par l’Humidité-Chaleur
– Stagnation de Xue (sang) dans l’Estomac
– Déficit du Yin de l’Estomac
– Déficience et Froid de la Rate et de l’Estomac
3. Méthode thérapeutique :
– Principe thérapeutique
– Traitement
– Mode opératoire

8) Observation clinique de 52 cas de gastralgies de causes diverses, traités par la punctures du Wei Dian (point d’estomac) n° 1 et 2 par PAN Ji Hua (École de santé de la ville de Lian Zhou, province de Guang Dong)
De 1998 à 1999 (pendant 12 mois), l’auteur de ce texte a traité 52 cas de gastralgie d’origines diverses uniquement par deux points dorsaux de l’estomac avec de bons résultats : 34 cas guéris, 7 cas bien améliorés, 6 cas moyennement améliorés.

9) Recommandation d’un point efficace pour traiter les gastralgies par LIU Chun Shan et LI Xue Yu (École de médecine et de pharmacologie chinoises de la province de Shan Dong)
Découvert par un médecin de campagne, le point d’acupuncture curieux présenté par cet article a d’excellents effets antalgiques contre les gastralgies. Selon l’observation portant sur plus de 200 cas, ce point donne des effets rapides dans la plupart des cas traités.

***

Rubrique : Névralgies occipitales

10) Observation de l’efficacité du traitement acupunctural des névralgies occipitales selon la méthode consistant à réguler le Shen (Esprit) et à arrêter les douleurs par LIU Wei Hong (Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la ville de Tian Jin) etc.
En Chine, les névralgies occipitales sont courantes. Leur taux de prévalence occupe la troisième place tout juste après les céphalées vasculaires et les céphalées fonctionnelles. Elles concernent souvent le nerf grand occipital (névralgie d’Arnold ou névralgie du nerf grand occipital) et également le nerf petit occipital (névralgie du nerf petit occipital) et le nerf grand auriculaire (névralgie du nerf grand auriculaire). Ces douleurs sont insupportables pour les patients dont la qualité de vie est très perturbée. Ces derniers temps, les auteurs de ce texte en ont traité 30 cas avec la méthode consistant à réguler le Shen (Esprit) et à arrêter les douleurs.
Bilan : 13 cas (40%) guéris, 10 cas (33,3%) bien améliorés, 6 cas (20%) moyennement améliorés.

11) 62 cas de névralgies occipitales traités par l’acupuncture par LIU Zheng Hua (Service d’acupuncture-moxibustion de l’Hôpital Dong Zhi Men de l’Université de médecine et de pharmacologie chinoises de Beijing)
Les névralgies occipitales sont dues à une excitation du nerf grand occipital ou du nerf petit occipital entraînant principalement une douleur occipitale et cervicale. Elles correspondent au domaine « Pian Tou Tong » (hémicrânie) de la MTC. D’août 1985 à août 1993, l’auteur de ce texte en a traité 62 cas avec des résultats satisfaisants : 52 cas guéris, 6 cas améliorés, 3 cas moyennement améliorés.

12) Le traitement acupunctural de la névralgie du nerf grand occipital (névralgie d’Arnold) par LIU Ai Zhen (Hôpital Dong Zhi Men de l’Université de médecine et de pharmacologie chinoises de Beijing)
Issu de la branche postérieure du 2ème nerf cervical, le nerf grand occipital émerge au niveau du point Feng Chi (20 V.B.) La douleur de la névralgie du nerf grand occipital peut être paroxystique, persistante, souvent unilatérale et rarement bilatérale. Cette névralgie correspond aux céphalées de type Shao Yang. Son siège se trouve sur le trajet du Zu Shao Yang. Entre 1991 et 1995, l’auteur de cet article en a traité 28 cas avec des résultats satisfaisants : 13 cas guéris, 10 cas bien améliorés, 5 cas moyennement améliorés.

13) 33 cas de névralgie du nerf grand occipital (névralgie d’Arnold) traités par le point Xuan Zhong (39 V.B.) par DU Yong Ping et CHEN Pei Lin (Hôpital populaire n° 1 de la ville de Shanghai)
La névralgie du nerf grand occipital est caractérisée par une douleur occipitale lancinante et pulsative qui irradie vers le vertex et la région temporale du même côté. C’est une douleur continue ou intermittente avec des accès paroxystiques. Ces dernières années, les auteurs de ce texte ont traité cette névralgie avec de bons résultats en employant principalement Xuan Zhong (39 V.B.) qui sert à disperser et à réguler le Qi du Zu Shao Yang.

***

Rubrique : Acné

14) Expérience des acupuncteurs chinois réputés dans le traitement de l’acné Source : « Zhong Guo Dang Dai Ming Yi Zhen Fang Zhen Shu Ji Cheng» (Recueil des méthodes et des formules d’acupuncture des acupuncteurs réputés chinois contemporains)
# Expérience de YU Zhi Shun (médecin chef et professeur de l’Hôpital n° 2 de l’Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la province de Hei Long Jiang)
# Expérience de WEI Feng Bo (médecin chef et professeur de la faculté de médecine de l’Université « Ji Nan » dans la ville de Guang Zhou)
# Expérience de JI Qing Shan (médecin chef et professeur du service d’acupuncture-moxibustion de l’Hôpital de médecine chinoise de la province de Ji Lin).
# Expérience de LI Feng Bo

15) 42 cas d’acné traités principalement par une saignée à l’aide de ventouses par ZHANG Li Qin, LI Shu Xiang (Hôpital central de l’établissement n° 18 du Chemin de fer de Chine dans la ville de Tian Jin)
Survenant souvent sur la face, la poitrine et le dos, l’acné frappe surtout les adolescents et les jeunes adultes. Nuisible d’un point de vue de l’esthétique du visage, il peut facilement récidiver. Depuis 1994, les auteurs de ce texte en ont traité 42 cas, avec des résultats satisfaisants, par une saignée à l’aide de ventouses associée à l’acupuncture classique : 26 cas guéris (61,9%), 10 cas améliorés (23,8%).

16) Le traitement de l’acné par la pose d’une ventouse sur Shen Que (8 R.M.) associée à la saignée du point Da Zhui (14 D.M.) par SUN Hong (Service d’acupuncture-moxibustion de l’Hôpital « Tong Ren » à Beijing)
La pose d’une ventouse sur Shen Que (8 R.M.) donne la possibilité de renforcer la Rate et d’harmoniser les fonctions de l’Estomac. Il s’agit d’un traitement de la Racine (terrain). Da Zhui (14 D.M.), en saignée à l’aide d’une ventouse, sert à disperser la Chaleur des Méridiens Yang en l’empêchant de monter jusqu’à la face. Ensemble, ces deux points renforcent la Rate et dispersent la Chaleur. C’est une méthode peu douloureuse qui donne des résultats rapides et satisfaisants.

17) Observation clinique de l’efficacité du traitement de l’acné par la saignée associée à l’acupuncture par HUANG Zhen (Service d’acupuncture-moxibustion de l’Hôpital populaire n° 1 de la ville de Hang Zhou, province de Zhe Jiang)
L’acné est une inflammation chronique des glandes sébacées. Cette dermatose survient souvent sur la face, la poitrine et le dos et se manifeste par des comédons, papules, pustules et nodules avec une lésion de la peau laissant des cicatrices. En traitant l’acné, l’auteur de cet article applique la saignée associée à l’acupuncture classique. Il a également effectué une étude comparative entre cette méthode, la saignée appliquée seule et l’acupuncture appliquée seule.

18) 79 cas d’acné facial traités par l’acupuncture associée à la pharmacopée chinoise par DANG Du Hua, XIA Bing, YANG Xiao Ran (Hôpital populaire n° 2 de la ville de Liao Cheng, province de Shan Dong)
De mars 1992 à décembre 1995, les auteurs de ce texte ont traité 79 cas d’acné facial en associant l’acupuncture à la pharmacopée chinoise avec de bons résultas : 65 cas guéris (82,3%), 9 cas bien améliorés (11,4%), 3 cas (3,8%) moyennement améliorés.

***

Rubrique : Myopie

19) 52 cas de myopie des enfants, des adolescents et des jeunes adultes traités par l’acupuncture par ZHANG Xue, ZHANG Qing Lian (Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la ville de Chang Chun, province de Ji Lin)
La myopie est en relation avec l’insuffisance du Xue du Foie et une mauvaise circulation dans le Méridien du Foie. Dans le traitement de cette maladie, il faut traiter à partir de cet organe en appliquant la méthode consistant à nourrir le Foie pour éclaircir la vision, détendre le Foie et activer la circulation dans les Luo Mai (ramifications ou vaisseaux secondaires). Il faut, par ailleurs, associer les points locaux aux points distaux. En Chine, avec l’évolution de la vie moderne, le taux de prévalence de cette maladie ne cesse de croître, chez les adolescents et les jeunes adultes notamment. Depuis 2005 jusqu’à présent, les auteurs de ce texte en ont traité 52 cas (96 yeux atteints) avec de bons résultats : 27 yeux guéris (28,1%), 47 yeux (49%) bien améliorés, 20 yeux (20,8%) améliorés.

20) Observation clinique de l’efficacité du traitement de 123 cas de myopie traités par le point Wan Gu (12 V.B.) par SHANG Xiao Juan (Département de médecine traditionnelle de l’Hôpital Tong Ren à Beijing attaché à la faculté de médecine de la capitale chinoise)
Jusqu’à présent, la médecine occidentale n’a pas de traitement idéal contre la myopie. De janvier 2005 à avril 2008, l’auteur de ce texte en a traité 123 cas en employant Wan Gu (12 V.B.) en tant que point principal et Tai Chong (3 F.) ou San Yin Jiao (6 Rt) en tant que point secondaire avec les résultats suivants : 141 yeux guéris (59%), 73 yeux améliorés (30.54%).

21) 630 cas de myopie des enfants et des adolescents traités par les points « Xin Ming » (clarté nouvelle) par NIE Xiao Li etc. (Service ophtalmologique de l’Hôpital de la caserne générale des forces de police spéciales de la province de He Nan)
Cette méthode consiste à stimuler la circulation du Qi des Méridiens pour réguler la circulation de la région oculaire. Elle permet d’accélérer la circulation sanguine dans cette région, d’améliorer la régulation des muscles oculaires et la nutrition des nerfs. Ce qui aide à éliminer la fatigue des yeux et à dissiper le spasme du muscle ciliaire d’où une augmentation de l’acuité visuelle.

22) Observation clinique de 146 cas de myopie des enfants, des adolescents et des jeunes adultes traités par l’acupuncture-moxibustion du point nouveau particulièrement efficace « Kang Shi » (santé de la vision) par TANG Wen Kui (Clinique de médecine physique et de réadaptation en acupuncture-moxibustion du district Si Hong, province de Jiang Su)
Découvert en novembre 1992 par l’auteur de cet ariticle, « Kang Shi » (santé de la vision) est un point particulièrement efficace pour traiter la myopie : guérison à 68,6%, grande amélioration à 23,7%, amélioration moyenne à 12,3%. Le taux d’efficacité globale est de 91,8%.

***

Rubrique : Impuissance sexuelle

23) Observation clinique de l’efficacité de l’acupuncture-moxibustion dans le traitement de 100 cas d’impuissance sexuelle par ZHONG Lan, HU You Ping, LI Gang et LUO Yong Fen (Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la ville de Cheng Du)
L’impuissance sexuelle est une pathologie masculine courante en Chine. En général, on la traite en tonifiant les Reins. D’après les auteurs de cet article, Elle est due à plusieurs désordres fonctionnels et qu’il faut réguler les fonctions du Chong Mai, du Ren Mai, du Qi des Reins où le choix de Guan Yuan (4 R.M.) et San Yin Jiao (6 Rt) en tant que points principaux. Ces points sont assistés par d’autres en fonction du diagnostic selon la différenciation des syndromes physiopathologiques.

24) 105 cas d’impuissance sexuelle traités par les points choisis en fonction de la différenciation des syndromes physiopathologiques par WANG Ze Tao, ZHOU Guo Ping (Département d’acupuncture-moxibustion de l’Institut de médecine chinoise de la province de Hu Nan)
Appelé traditionnellement en chinois « Yang Wei » (littéralement « Yang flasque »), l’impuissance sexuelle correspond à une érection impossible ou à une érection avec défaut de fermeté. De mars 1993 à mars 1995, pendant la mission (dans le cadre de l’aide apportée aux pays étrangers) dans la ville de Mourmansk en Russie, les auteurs de ce texte en ont traité 105 cas, avec des résultats satisfaisants par l’acupuncture-moxibustion.

25) L’impuissance sexuelle fonctionnelle traitée par la méthode acupuncturale consistant à « débloquer le Foie et éliminer les troubles psychoaffectifs » par ZHU Hua Zhi, FAN Ai Xin, PEI Guang Xiang, ZHANG Hong Xia (Hôpital populaire du district « Fei Xian », province de Shan Dong)
Selon une étude réalisée en Chine, l’impuissance sexuelle causée par la déficience des Reins n’occupe à l’heure actuelle que 7,06 % des cas. Le reste est en relation avec les facteurs psychoaffectifs. Ceci explique pourquoi le traitement consistant à débloquer le Foie donne de meilleurs résultats que celui consistant à tonifier les Reins. Par ailleurs, le premier est plus facile à mettre en œuvre que le second car, dans ce dernier, les points se trouvent à la fois sur le dos et l’abdomen

 

**********