ATC-16

A.T.C Recueil n°16

23,00€

Textes sélectionnés, adaptés, traduits et annotés
par
LIN Shi Shan

 

  • 140 pages
  • Format A5 (14 cm x 20,5 cm)
  • ISBN 978-2-910589-33-2


Rubrique
: « Foie »

1) À propos de la notion « Chez les femmes, le Foie constitue le Xian Tian (Inné, Ciel Antérieur) »
2) L’application en acupuncture-moxibustion de la théorie « Le Foie et les Reins sont d’une même origine »
3) L’application en acupuncture-moxibustion de la notion « Le traitement du Foie doit commencer par le renforcement de la Rate »
4) Le désordre de la fonction « Shu Xie » (dégagement ou propulsion des énergies) du Foie et la paralysie faciale périphérique
5) À propos du traitement en acupuncture-moxibustion de l’hyperlipidémie à partir de la Rate 6) L’observation clinique des effets hypolipémiants de la puncture du point Feng Long (40 E.) sur 47 cas


Rubrique
: « Lumbago »

7) 153 cas de lumbago traités par les points choisis en fonction du diagnostic des Méridiens
8) Le traitement acupunctural du lumbago par le diagnostic des Méridiens
9) 400 cas de lumbago traités par la puncture du point « Yao Tong Dian » (point de lombalgie)
10) Lombago traité par la puncture du point Shu Gu (65 V.)

Rubrique : « Douleurs du genou»

11) 48 cas de gonarthrose traités par l’échauffement du manche des aiguilles au moxa
12) 80 cas de gonarthrose traités par l’échauffement du manche des aiguilles au moxa
13) Le traitement acupunctural de la gonarthrose par « les deux Ling » [sous-entendant : Yang Ling Quan (34 V.B.) et Yin Ling Quan (9 Rt)]
14) 282 cas de douleurs du genou traités par la puncture oblique de Xue Hai (10 Rt) et de Liang Qiu (34 E.)

Rubrique : « Tabagisme »

15) Un aperçu des traitements antitabac par l’acupuncture
16) 280 cas de tabagisme traités par la puncture du point « Tian Wei » (littéralement « saveur sucrée »)

17) Le sevrage tabagique par points corporels  [Tian Wei (saveur sucrée) associé à Bai Hui (20 D.M.) et Shen Men (7 C.) etc.]
18) Trois méthodes acupuncturales pour arrêter de fumer
Source : « Zhong Guo Zhen Jiu Zhi Nan » (« Références de l’acupuncture-moxibustion chinoise », ouvrage rédigé 19) Expérience dans le sevrage tabagique par l’acupuncture
20) 108 cas de tabagisme traités par une association de points auriculaires et de points corporels
21) 30 cas de tabagisme traités par l’acupuncture associée aux ventouses
22) Le sevrage tabagique par la phytothérapie chinoise

 

 

**********

Rubrique : « Foie »

1) À propos de la notion « Chez les femmes, le Foie constitue le Xian Tian (Inné, Ciel Antérieur) » par Wang Da Zheng (Hôpital « Long Hua » attaché à l’Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la ville de Shang Hai)
Dans la notion « Chez les femmes, le Foie constitue le Xian Tian (Inné ou Ciel Antérieur) », le Xian Tian sous-entend l’élément principal ou l’élément de première d’importance. Cette notion souligne en fait la place importante du Foie dans le traitement des maladies propres aux femmes. Dans la pratique, de nombreuses maladies féminines sont liées aux problèmes du Foie et les traitements visant le Foie donnent de bons résultats.

2) L’application en acupuncture-moxibustion de la théorie « Le Foie et les Reins sont d’une même origine » par Zhu Qiao Ying (Hôpital attaché à l’Institut de recherche en médecine et en pharmacologie chinoises de la province de Zhe Jiang, dans la ville de Hang Zhou)
1. La relation étroite entre le Foie et les Reins : Entraide mutuelle entre la Mère et le Fils :
– Liaison entre le Méridien du Foie et celui des Reins
– Le Foie et les Reins demeurent tous les deux au Foyer Inférieur et abritent tous les deux le Xiang Huo (Feu Ministre)
2. Cas cliniques :
– Maux de tête
– Insomnie
– Épistaxis
– Aménorrhée

3) L’application en acupuncture-moxibustion de la notion « Le traitement du Foie doit commencer par le renforcement de la Rate » par Chen Hao (Hôpital en acupuncture-moxibustion attaché à l’Instiut de médecine chinoise de la province d’An Hui)
L’extension des maladies du Foie à la Rate est un phénomène que l’on rencontre souvent dans la pratique d’où l’importance de renforcer la Rate. Ce texte apporte l’expérience de l’auteur de cet article dans le diagnostic, le traitement et la prévention de ce phénomène.

4) Le désordre de la fonction « Shu Xie » (dégagement ou propulsion des énergies) du Foie et la paralysie faciale périphérique par Wang Jun (chercheur de l’Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la ville de Bei Jing)
Les émotions excessives peuvent, d’une part épuiser le Yin et le sang en entraînant une agitation du Vent interne, et d’autre part bloquer le Foie en engendrant du Feu ou du Vent qui montent agresser les Jin (tissus tendino-musculaires) de la face d’où la survenue de la paralysie en question.

***

Rubrique : « Hyperlipidémie »

5) À propos du traitement en acupuncture-moxibustion de l’hyperlipidémie à partir de la Rate par Gao Han Cong (Section d’acupuncture-moxibustion de l’Institut de médecine chinoise de la province d’An Hui)
En Chine, le traitement de l’hyperlipidémie par acupuncture-moxibustion est de plus en plus pris en considération. À partir des théories sur la Rate et l’Estomac et des notions de la médecine occidentale, ce texte expose d’une part la relation entre cette maladie et le désordre fonctionnel de la Rate et de l’Estomac, et d’autre part le traitement basé sur la Rate et les applications concrètes.

6) L’observation clinique des effets hypolipémiants de la puncture du point Feng Long (40 E.) sur 47 cas par Wang Yu Tang et An Hua (Centre de recherche de la clinique d’acupuncture-moxibustion clinique de Qin Huang Dao)
L’hyperlipidémie correspond souvent à une stagnation de Mucosités impures dans les Luo Mai (ramifications ou vaisseaux secondaires). Or, quand il s’agit de maladies chroniques dues à une stagnation ou à une obstruction des Luo Mai par les Mucosités impures, Feng Long (40 E.) est le point à employer car il peut à la fois éliminer les Mucosités et le sang stagnant (thrombose).

***

Rubrique : « Lumbago »

7) 153 cas de lumbago traités par les points choisis en fonction du diagnostic des Méridiens par Zhang Yao (Hôpital populaire du quartier Yun Tai de la ville de Lian Yun Gang dans la province de Jiang Su)
– Lumbago affectant le Zu Tai Yang (56 cas) : Nei Guan (6 M.C.)
– Lumbago affectant le Zu Shao Yang (23 cas) : Qiu Xu (40 V.B.)
– Lumbago affectant le Du Mai (45 cas) : Yin Tang (PC 1 / P.E-C.F. 3)
– Lumbago affectant le Dai Mai (29 cas) : Zu Lin Qi (41 V.B.)

8) Le traitement acupunctural du lumbago par le diagnostic des Méridiens par Xu Bin (Dispensaire « Di Zhi » de la ville de Xin Yang dans la province de He Nan)
– Atteinte du Du mai : Ren Zhong (26 D.M.)
– Atteinte du Zu Tai Yang : Yang Lao (6 I.G.)
– Atteinte du Du Mai et du Zu Tai Yang : Ren Zhong (26 D.M.) et Yang Lao (6 I.G.)
– Atteinte du Zu Tai Yang et du Zu Shao Yang) : Yao Tong Dian (point de lombalgie)

9) 400 cas de lumbago traités par la puncture du point « Yao Tong Dian » (point de lombalgie) par Li Rong Yao et Zhao Miao Yang (Hôpital populaire de la banlieue de la ville de Luo Yang dans la province de He Nan)
En 20 ans, les auteurs de cet article ont traité 400 cas de lombago par le point « Yao Tong Dian » (point de lombalgie) associé aux mouvements lombaires avec des résultats satisfaisants.

10) Lombago traité par la puncture du point Shu Gu (65 V.) par Guo Shuang Jian (Hôpital publique du district Xi Hua dans la province de He Nan)
Résultats sur 75 cas traités :
– guérison en 1 seule séance : 42 cas
– guérison en 2 séances : 30 cas
– amélioration : 3 cas.

***

Rubrique : « Douleurs du genou»

11) 48 cas de gonarthrose traités par l’échauffement du manche des aiguilles au moxa par Wang Tie Gang et Gong Wei Zhi (Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la province de Hei Long Jiang)
Le traitement de cette maladie par l’échauffement du manche des aiguilles au moxa donne de bons résultats. Dans certains cas, il élimine les symptômes et, dans d’autres cas, il ralentit la progression de la maladie. Il mérite donc d’être largement connu.

12) 80 cas de gonarthrose traités par l’échauffement du manche des aiguilles au moxa par Li Yu Hui (Hôpital populaire du quartier central de la ville de Ji Ning dans la province de Shan Dong) et Li Yun Feng (Hôpital de médecine chinois du quartier Ren Cheng de la ville de Jin Nan dans la province de Shan Dong)
Faisant partie du domaine « Gu Bi » (rhumatisme des os), cette maladie est issue soit d’une stagnation de Qi et de Xue (sang), soit d’une déficience des Reins due à l’âge permettant au Vent-Froid-Humidité de pénétrer dans le corps avant d’obstruer les Jing Luo et de gêner la circulation du Qi et du Xue. L’échauffement du manche des aiguilles au moxa fait dilater les vaisseaux sanguins en accélérant la circulation et en améliorant le métabolisme local.

13) Le traitement acupunctural de la gonarthrose par « les deux Ling » [sous-entendant : Yang Ling Quan (34 V.B.) et Yin Ling Quan (9 Rt)] par Xi Xiang Dong et Chen Zhuang Mei (Hôpital de médecine chinoise de la ville de Chang Zhou dans la province de Jiang Su)
Cette maladie survient souvent à partir de l’âge moyen où le Foie, les Reins et la Rate commencent à diminuer progressivement. Cette diminution favorise la pénétration du Vent, du Froid, de l’Humidité et de la Chaleur dans le genou causant une obstruction du Qi et du Xue (sang). Ensemble,Yang Ling Quan (34 V.B.) et Yin Ling Quan (9 Rt) se renforcent pour traiter à la fois la « Racine » et la « Cime » de cette maladie d’où leur grande efficacité.

14) 282 cas de douleurs du genou traités par la puncture oblique de Xue Hai (10 Rt) et de Liang Qiu (34 E.) par Wang Xiang Qi et Jiang Ya Fang (Hôpital des maladies de l’appareil locomoteur du district de Xiang Cheng dans la province de He Nan), Qin Ke Feng (Hôpital ostéopathique de la ville de Luo Yang dans la province de He Nan)
La puncture des deux points en question peut réguler : les protéines contractiles, la sécrétion et le métabolisme des liquides articulaires, l’équilibre dynamique des muscles périphériques du genou d’où son efficacité dans le traitement des douleurs du genou (entorse, arthrose, hypertrophie du paquet adipeux, chondromalacie rotulienne, lésion des ménisques, lésion du ligament latéral interne et externe)

***

Rubrique : « Tabagisme »

15) Un aperçu des traitements antitabac par l’acupuncture par Zhang Ren (médecin chef, directeur du Centre de documentation en médecine chinoise de la ville de Shang Hai, directeur du bureau de recherche d’information en Science-Technologie médicale et pharmacologique chinoise de la ville de Shang Hai)
• Traitement par points auriculaires
• Traitement par points corporels
• Traitement par points corporels associés aux points auriculaires

16) 280 cas de tabagisme traités par la puncture du point « Tian Wei » (littéralement « saveur sucrée ») par Li Guo Long et Zhang Hong (Hôpital des militaires démobilisés de la province de He Bei), Zhang Feng Xiao (Hôpital de l’usine de la fabrication des tracteurs de la ville de Xing Tai dans la province de He Bei)
De mars 1992 à juin 1993, les auteurs de cet article ont traité avec de bons résultats 280 cas de tabagisme par le point « Tian Wei » (saveur sucrée) découvert par le docteur Ohms, un médecin américain. C’est une méthode simple à mettre en œuvre et bien tolérée par les patients car il y a juste un seul point à puncturer.

17) Le sevrage tabagique par points corporels  [Tian Wei (saveur sucrée) associé à Bai Hui (20 D.M.) et Shen Men (7 C.) etc.] par le Centre de documentation de médecine chinoise de la ville de Shang Hai
– Mode opératoire
– Résultats
– Remarques

18) Trois méthodes acupuncturales pour arrêter de fumer Source : « Zhong Guo Zhen Jiu Zhi Nan » (« Références de l’acupuncture-moxibustion chinoise », ouvrage rédigé sous la direction de Yin Ke Jing (Médecin chef, professeur de l’Institut de médecine chinoise de la province de Shan Xi
• Traitement par points corporels
• Traitement par points auriculaires
• Traitement par des points de la région nasale

19) Expérience dans le sevrage tabagique par l’acupuncture Source : « Expérience secrète dans le traitement de 125 maladies par les points d’acupuncture », ouvrage de Wen Mu Sheng (Sous directeur du service d’acupuncture-moxibustion de l’Hôpital de médecine chinoise du quartier Ba Nan, ville de Chong Qing, province de Si Chuan)
• Sémiologie
• Traitement par point auriculaire et traitement par point auriculaire associé aux points corporels
• Remarques

20) 108 cas de tabagisme traités par une association de points auriculaires et de points corporels par Zhang Qin (Hôpital de médecine chinoise du quartier Xi Cheng de la ville de Bei Jing
– Données générales
– Méthode thérapeutique
– Résultats (après une cure de 5 séances)
– Cas typique
– Remarques

21) 30 cas de tabagisme traités par l’acupuncture associée aux ventouses par Li Feng Lan, Zhao Ran, Li Wen Fu (Service d’acupuncture-moxibustion l’Hôpital universitaire n° 1 de la ville de Ha Er Bin, province de Hei Long Jiang
• Le traitement proposé par les auteurs de cet article consiste en un choix de quelques points essentiels qui sont d’une association de points locaux et distaux.
• Le traitement ne nécessite que 5 séances et donne des résultats rapides.
• Le résultat est meilleur si le patient a un fort désir d’arrêter de fumer.

22) Le sevrage tabagique par la phytothérapie chinoise Source : « Gu Jin Yang Sheng Zhi Bing Mou Lie » (Hygiène de vie et stratégie thérapeutique depuis l’antiquité jusqu’à nos jours) et « Shen Zhen Miao Shou Qi Fang» (Aiguilles miraculeuses, mains subtiles et formules extraordinaires)
• Décoctions pour arrêter de fumer : deux formules
• Thé pour arrêter de fumer
• Alcoolature pour arrêter de fumer
• Sucrerie pour arrêter de fumer

 

**********